Première ruche d'art dans un musée au Musée des Beaux-Arts de Montréal

30/03/2017
  • À ne pas manquer

Le Musée des beaux‐arts de Montréal a désormais sa Ruche d’art, situé dans l’Atelier international d’éducation et d’art‐thérapie Michel de la Chenelière. Créé en collaboration avec l’Université Concordia, ce nouvel espace de création multidisciplinaire est le 105e du Réseau international des Ruches d’art, et le premier dans un musée. Ouvert à tous les publics, il sera supervisé et animé par un art‐thérapeute.

Carrefour d'échanges et de rencontres, la Ruche d'art du MBAM prend la forme d'un atelier de création, supervisé par un art‐thérapeute, qui proposera à tous publics des activités très diversifiées: concevoir quelque chose de nouveau à partir de vieux chandails détricotés, créer une sculpture avec des matériaux recyclés, dessiner, coudre ou même peindre. Cet espace d’échanges intergénérationnels peut également être utilisé pour des discussions, des performances et des EducExpos. En résumé, un espace convivial que les participants sont libres d’aménager selon leurs besoins.

La Ruche d’art est ouverte deux jours par semaine, le mercredi de 15 h à 20 h, et le dimanche de 13 h à 16 h.

Fondé à Montréal en 2011 par Janis Timm‐Bottos, professeure agrégée de l’Université, le Réseau des Ruches d'art relie aujourd'hui 104 projets à travers le Canada et le monde, dont 45 au Québec. Ces ateliers collectifs de création ont pour objectif de promouvoir l’esprit communautaire. Ces tiers‐espaces créent de multiples occasions de dialogue, de partage de savoir‐faire et de création artistique, entre des gens de divers horizons socioéconomiques, âges, cultures et capacités.

PARTAGER

Dans la même catégorie