Le Musée des Beaux-Arts a franchi la barre du million de visiteurs en 2017

15/01/2018
  • À ne pas manquer

Pour une troisième année dans son histoire, le MBAM franchit la barre du million de visiteurs. Le MBAM attribue cette importante croissance à des expositions qui ont séduit le public, à des projets rassembleurs s’inscrivant dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, à son offre accrue d’activités culturelles et éducatives, ainsi qu’au développement d’initiatives novatrices en mieux-être, qui lui ont permis d’ouvrir ses portes à davantage de publics.

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) est fier d’annoncer que 1 323 837 personnes ont visité ses installations, ses expositions et ses collections, en plus de profiter d’une foule d’activités au cours de l’année 2017. Ce nombre jusqu’ici inégalé constitue une augmentation de 42 % en regard de 2016.
 
Le Musée profite de cette annonce pour remercier ses 121 300 membres VIP qui permettent de soutenir ses activités. Ce chiffre permet au Musée de franchir un seuil historique et place le MBAM en tête des musées canadiens ayant le plus grand nombre d’abonnés et au 7e rang des musées nord-américains selon l’Association of Art Museum Directors.
 
« 1 323 837 mercis à nos publics venus si nombreux en 2017. Un an après l’inauguration du Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, ses nouvelles galeries et ses nouveaux espaces éducatifs furent particulièrement achalandés en 2017. La programmation de nos expositions — Chagall : couleur et musique — comme nos nombreuses activités culturelles, familiales, sociales, musicales et éducatives ont su également attirer les foules. Durant la saison estivale, de nombreux touristes ont aussi visité Montréal grâce aux célébrations du 375e anniversaire. Nous les en remercions vivement, car nos publics sont au cœur de notre mission comme les arts notre source d’inspiration. Continuons à engager le Musée dans sa cité... plus que jamais au service de nos citoyens ! », affirme Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du MBAM.
 
De nouveaux espaces et des expositions hautes en couleur
L’année 2017 a été marquée par le vif succès de Chagall : couleur et musique (28 janvier au 13 juin). Plus grande exposition jamais consacrée à Marc Chagall au Canada, elle s’est conclue avec une fréquentation exceptionnelle totalisant 302 992 entrées, se classant ainsi en 5e position des expositions les plus visitées de toute l’histoire du MBAM.
 
Au cours de l’année, le public a notamment pu replonger dans l’effervescence des années 1960 avec Révolution (du 17 juin au 9 octobre), découvrir l’évolution du genre western avec Il était une fois… le western : une mythologie entre art et cinéma (à l’affiche jusqu’au 4 février 2018), ainsi que de nombreuses expositions consacrées à des artistes tels que Leila Alaoui, Adel Abdessemed, Meryl McMaster et Nadia Myre.
 
Le MBAM a de plus célébré la fin de la tournée exceptionnelle de l’exposition La planète mode de Jean Paul Gaultier : de la rue aux étoiles, rétrospective vue par plus de 2 millions de personnes dans le monde, par la présentation des plus belles créations de mariage du couturier français avec Love Is Love : le mariage pour tous selon Jean Paul Gaultier (du 27 mai au 20 octobre).
 
Les visiteurs sont venus en grand nombre découvrir le nouveau Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, inauguré en novembre 2016, écrin à 750 œuvres de la collection d’art international du Musée, tout comme les autres pavillons qui abritent ses collections d’arts décoratifs et design, d’art canadien et québécois, et des cultures du monde.
 
Un projet citoyen et fédérateur pour célébrer Montréal
Dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, la Balade pour la Paix : un musée à ciel ouvert a attiré 229 300 promeneurs d’ici et d’ailleurs sur la rue Sherbrooke Ouest pavoisée pour l’occasion aux couleurs des drapeaux de quelque 200 pays du monde. Ce parcours d’art déployé sur 1 km au cœur du centre-ville et conçu par le MBAM avec le soutien de l’Université McGill offrait à admirer 72 sculptures et photographies d’artistes québécois et internationaux pour célébrer les valeurs humanistes de Montréal.
 
Des activités pour tous les publics
Le public a profité des espaces nouvellement agrandis de l’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière, et participé à une foule d’activités éducatives, culturelles et de mieux-être.
 
Au programme : des séances cinéma en lien avec les expositions et les collections du MBAM ; des conférences et rencontres privilégiées avec des artistes et des experts ; des concerts et activités musicales programmés à la salle Bourgie en partenariat avec la fondation Arte Musica, en résidence au Musée ; ainsi qu’une foule d’activités gratuites pour les enfants, les familles et les aînés et de cours et ateliers d’art offerts au grand public, donnés par des artistes professionnels.
 
C’est sans compter les nombreux programmes conçus sur mesure pour les personnes avec des besoins particuliers, développés en collaboration avec quelque 450 partenaires du monde sociocommunautaire, et les ateliers d’art-thérapie offerts notamment dans la Ruche d’art (plus de 2000 participants en 2017), un espace de création offrant de multiples occasions de dialogue et de partage entre des gens de divers horizons socioéconomiques, âges, cultures et capacités.
 

PARTAGER

Dans la même catégorie